0

A propos du treizième chapitre

Enfin j’y étais ! Le chapitre où j’allais écrire la scène du clignotement. Celle à laquelle je rêve depuis le début, celle qui allait changer une fois de plus le statut d’Élisa. Elle n’est pas dans un corps mais dans une machine. Enfin l’idée de départ prenait vie.

Je peux écrire mon pitch maintenant : venant d’un monde où le voyage spatial n’est pensé possible que par l’esprit, Élisa une jeune Terrienne découvre – à ses dépens – que non seulement il existe des moyens de transports physiques, mais qu’ils peuvent se résumer à un simple “corps” dans lequel on héberge l’esprit d’une personne.

Et donc, notre Terrienne qui active ses capacités par décharge émotionnelle depuis le début (le corps astral à partir la salle de voyage de la loterie lorsqu’elle s’est disputée avec son petit ami par exemple) en active une belle dans ce chapitre.

J’avais tellement envie d’écrire cette scène que le moment venu, je dois dire que j’ai eu comme une frayeur, puis une déception. C’était genre “mon dieu comment je vais faire” et puis ensuite “oh ce n’est que ça finalement”. Jamais satisfaite !

Et quel rôle j’allais donner au Commandant ?
Au tout début, mais vraiment tout début, je le voyais un peu comme un Jack O’ Neal (SG1 – La porte des étoiles), pas vraiment méchant, mais un peu buté. Et puis j’ai eu envie de changer mon fusil d’épaule. Le faire un peu plus sympa, d’où la sortie à la Grande Cascade. Mais il reste un militaire et Élisa le sait.

Après, Élisa devait convaincre Étoile Scintillant dans l’Immensité de l’Univers de ne rien dire. C’est sans doute la faiblesse de ce chapitre : il accepte très vite. Un secret contre un secret sur fond de confiance mutuelle. Donc le Commandant est exclu par Élisa qui lui en veut de faire partie des “complotistes”. Elle veut qu’il lui dise la vérité et demande à Étoile Scintillant dans l’Immensité de l’Univers de se charger de le convaincre. Que croyez vous que le Commandant va faire ? Rendez-vous au chapitre 14, la semaine prochaine:)

Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.